DALER ROWNEY
 



Papier sketchbook dailer rowney

Bloc en 80 GR, à réserver avant tout pour des croquis rapide très très légérement aquarellisées.
Le papier n'est vraiment pas terrible, souvent il fait penser au papier recyclé et je pense que c'en est, bien que je n'en ai pas la preuve!
Il est parfait pour un "urban sketcher" travaillant au feutre délébile, limite un croquis aquarellé hyper léger, ça passerait...
Par contre il ne faut rien lui demander si on essaye d'aller plus loin...
Bref à reserver à un public averti...


 
 

1 - Le prix : 3€ le petit carnet
2 - La blancheur du papier : 5=jaunie
3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =0
4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = Non
5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : grisé
- de la Windsor & Newton : mat
- de l'horadam : mat
- de la Sennelier : assez lumineux

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 1



     
  POUR : prix, facilité

CONTRE : papier pas terrible mais suffisant pour des croquis aquarellé de personnages (par exemple) MAIS N'EN DEMANDEZ PAS TROP A VOTRE PAPIER !! Il boit beaucoup et se déchire très vite!



 



Papier mixed média Daler Rowney mixed media "Optima"

Bloc ressort en 250 GR, papier avec grain extra-fin à satiné pour toutes techniques, y compris aquarelle.

Ce papier moins texturé que le mixed média de chez Canson permet tous les essais .. ou presque. Son extra blancheur offrent des rendus couleurs assez excellents selon les marques. Un petit plus avec leurs propres marques (aquafine/artists), où les couleurs sont extra lumineuses (ils ont peut-être trouvé la formule du papier idéal /couleurs???). Le gros moins serait plutot le repenti avec les couleurs qui s'incrustent sans qu'on puissent les déloger! Et plus on essaye, plus vite ça peluche...

Au final, un papier fait pour tester, s'amuser sans trop se prendre la tête... Mais si vous voulez faire de l'aquarelle tel qu'on la pratique, allez voir ailleurs (dans la même marque : aquafine/ langton) sinon gare aux arrachage de cheveux !


 
 

1 - Le prix : à partir de 12€ le bloc de 30 feuilles
2 - La blancheur du papier : - 1=plus blanc que l'extra blanc *
3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =1
4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = petit oui
5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : Lumineux
- de l'horadam : un peu mat
- de la Sennelier : un peu mat
- de la Daler rowney : Extra lumineux
- de la Old Holland : éteinte :
- autres
Feutres W&N = à fuir

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 2






* Oui, ce n'est pas une erreur, -1 ! Le papier est plus blanc que mon papier test qui était le plus blanc parmi tous mes échantillons...
C'est pas le nouvel "omo" mais Daler Rowney a rendu hommage à Coluche en faisant le plus blanc que blanc...

     
  POUR : prix abordable, blancheur du papier

CONTRE : le repenti difficilement possible

L'avis de Yannick : un papier grain fin qui ne bouge pas trop, couleurs extra lumineuses attention au repenti

     
 



Papier Daeler Rowney aquafine grain fin

Bloc en 300 GR, papier avec grain fin. Il est le "SUV 4X4" de l'aquarelle, c'est à dire il fait un peu tout, mais faut pas exagérer non plus...

Les teintes, et surtout en "fine" s'incrustent très vite et profondément. Le repenti est du coup très compliqué...

Edit juillet 2016 : Ce papier pas cher est vraiment étonnant il résiste très bien au temps, par contre le grain se voit plus au fil des ans...


 
 

1 - Le prix : 4€ le paquet de 12 feuilles
2 - La blancheur du papier : 3=coquille d'oeuf
3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =1
4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = Non
5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de la fine : grisé, repenti très difficile
- de la Windsor & Newton : un peu mat
- de l'horadam : assez éclatant mais repenti difficile
- de la Sennelier : éclatant mais repenti difficile
- de la Daler rowney : un peu éteinte
- de la Old Holland : éblouissant !
- autres
Feutres W&N = OK

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 3





     
  POUR : prix abordable et d'assez bonne qualité

CONTRE : Bien qu'il fait 300 gr, le travail dans le "mouillé " peut virer à la catastrophe si on lui en demande trop (surtout avec les horadam)!

L'avis de Yannick :
Je voudrais rectifier le tir car j'avais pas eu un super avis lors du test à l'aveugle et pourtant c'est un papier qui ne me déplaît pas et pourtant j'avais dit un ... bof .
j'ai fait quelques aquarelles avec ce papier dont je suis plutôt satisfait du résultat ... je dirais qu'il est compliqué à gérer quand on va travailler une grande zone en lavis car il a une tendance à sécher vite mais il supporte très bien les multiples couches là où le montval est plus compliqué. couleur un peu mat


     

L'avis d'Emilie : belles couleurs, repenti bof bof mais faisable, tient bien plusieurs couches d'aquarelle, ne bave pas.

 


Papier Daeler Rowney aquafine

Bloc en 300 GR, papier satiné.

Le satiné est excellent dans le lavis...à condition de ne pas se planter car les teintes s'incrustent très vite.

Je le conseille avant tout aux auteurs de BD, qui trouveront un excellent papier pour faire leurs planches couleurs...


 
 

1 - Le prix : 5€ le paquet de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 2=ivoire

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =2

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = à condition d'être doué, sinon : non

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :

- de l'horadam : extra lumineux
- de la Sennelier : lumineux et doux

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 3



     
  POUR : prix abordable et bonne qualité

CONTRE : gondole assez vite si on le mouille trop
     
 



Papier aquarelle Daler-Rowney Langton prestige "grain fin"

Bloc collé 1 côté en 300 GR 100% coton, papier avec grain fin pour tout style d'aquarelle y compris le lavis.

J'adore le Langton prestige grain torchon et je me suis dit qu'avec celui-ci le contraste allait être compliqué... Ce qui n'est pas le cas ! Car la texture du grain fin est particulièrement sympa. Rien qu'au touché on sent qu'on va prendre du plaisir sur ce papier... Et c'est vrai ! Le drawing gum se travaille facilement, le rendu couleur est excellentissime, les repentis sont faciles et le papier sèche vite...
Que demande-t-on d'autre à un papier ?
D'être plus accessible en baissant un peu les prix sur cette gamme assez commune de papier aquarelle en grain fin...
C'est pour ça que je ne lui met pas mon coup de coeur, même si le coeur y était...

Edit septembre 2016 : Daler-Rowney m'a transmi un bloc collé quatre côtés sur ma demande. Le but était de voir si il pouvait concurrencer certaines grandes (ou moyennes) marques... Le résultat ne se fit pas attendre. Il gondole peu, il ne se décolle pas, et semble plus résistant que celui que j'ai testé au-dessus... que demander de plus ? Le prix pour ce 100% coton? 25% en moyenne que son 1 er concurrent...
Et il resiste dans le temps...
Résultat: il est devenu coup de coeur.
   



1 - Le prix : à partir de 18€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 2=ivoire

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Windsor & Newton : lumineuse
- de l'horadam : lourdement lumineuse
- de la Sennelier : assez saturé
- de la Daler rowney : trés lumineuse
- de la Old Holland : lumineuse

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 5





   
  POUR : tout

CONTRE : un peu cher par rapport à ses concurrents directs

L'avis de Yannick : grain fin à caractère qui se travaille bien, couleurs sont belles, permissif

     
 



Papier aquarelle Daler-Rowney Langton prestige "grain torchon"

Bloc collé sur 1 côté en 300 GR, papier forme ronde 100% coton avec grain torchon excellent pour tout style d'aquarelle y compris le lavis .

Rien qu'au toucher, ce papier est déjà éminemment sympathique! Ce côté velour et légerement rugueux à la fois est détonnant !
Une fois passé cette étape, quand on le travaille, le pinceau glisse sur le papier comme un surf sur une belle vague...
Un repenti? Pas de soucis il gère ! Un quadruple repenti sur le repenti ? Il gère aussi...
Dés qu'on passe la couleur, les teintes sont absorbés mais reste maléable sans pour autant l'avoir préalablement mouillé avant.... Les teintes sont bonnes et la surprise vient une fois que tout est sec. Elles deviennent lumineuse ! Un peu comme si il y avait un projecteur dérrière.

Au final j'ai pas vraiment trouvé un truc à redire à part qu'hors promotion il est un peu cher pour 12 feuilles...


 



 

1 - Le prix : à partir de 18€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 2=ivoire

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) = 5

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Windsor & Newton : saturée
- de l'horadam : lumineuse
- de la Sennelier : lumineuse et douce
- de la Daler rowney : saturée
- de la Old Holland : puissante et saturée
(papier conseillé)

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : Coup de coeur





     
  POUR : Tout

CONTRE : le prix un peu trop élévé à la feuille!

L'avis de Yannick : Papier agréable dans toutes les phases de travail qui autorise les retraits , sublime les couleurs au séchage

     

L'avis d'Emilie : les couleurs foutent le camp en séchant, sinon ça va.

 



Papier aquarelle Daler-Rowney Langton prestige "grain satin"

Bloc collé 1 côté en 300 GR 100%coton, papier avec grain satiné pour tout style d'aquarelle et surtout le lavis .

Le papier est très lisse certes, mais ce n'est pas aussi une patinoire comme d'autres...
La couleur accroche bien et est lumineusement belle, le pinceau extra fin glisse tout seul, celui du lavis fait de belles textures tout comme la brosse pourri... Les brosses plates font de beaux glacis.

Le petit bémol est la difficulté du repenti.. ça marche très mal sur ce papier malgré la résistance du papier

Un bon papier d'illustration aussi


 
 



1 - Le prix : à partir de 18€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 1=blanc cassé

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = petit oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Sennelier : très douce et lumineuse
- de la Daler rowney : assez lumineuse
- de la Old Holland
: Couleurs franches et saturées
-

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4


     
  POUR : me réconcilie avec le satiné

CONTRE : le prix pour un bloc satiné...

L'avis de Yannick : Le papier est bon , j'ai obtenu de belles teintes. la couleur s'étale mais .... elle s'étale, j'ai l'impression qu'elle diffuse même quand on pense que la surface est sèche cela fait des bords souvent flous.




L'avis d'Emilie : couleurs & contrastes sympas.





Papier aquarelle Daler-Rowney Langton "grain fin"

Dans la famille Daler Rowney, il y a le "Langton".  Mais attention ! Vous avez le Langton "normal"en cellulose et le "prestige" en 100%coton. Alors je ne comprends pas pourquoi ils ont appelé deux papiers différents du même nom. Bien sur vous avez le mot "prestige" pour  le 100%coton, mais avouez que ça prête à confusion! D'ailleurs, certains sites marchand vous font passer celui-là pour du 100%coton...
Il serait donc un peu temps que les gars du marketing fasse leur job en trouvant un nouveau nom...

Alors ce Langton là a-t-il des qualités ? Je répondrais par un "oui..mais..."

Commençons par le grain fin!...enfin...fin, il faut le dire vite! Il est un peu granuleux... moins que le torchon mais déjà pas mal!
Pour les urbansketchers, et autres fans du mixmédia, ils trouveront un excellent compagnon. Les feutres glissent facilement sans véritablement de soucis.

Au mouillage il a tendance à vouloir onduler du corps. Par contre les lavis se font extrémement bien, tout comme les repentis!

Niveau couleur, il a tendance sur certaines marques à les "ternir" tendis que d'autres tirent leur épingle du jeu, avec des couleurs assez franches.
Malgré tout le travail est extrêmement plaisant sur ce papier et j'avoue que pour le prix modique, c'est un papier que je conseille à tous ceux qui veulent s'amuser avec de l'aquarelle sans risquer de détruire une feuille hors de prix...
C'est pas du "prestige" mais il est déjà bien honorable !



1 - Le prix : à partir de 6€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 1=blanc cassé

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Daniel Smith     :Couleurs un peu éteintes
- de la Old Holland
: Couleurs assez franches mais pas saturées

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4



POUR : Rapport qualité/ prix

CONTRE : rend certaines couleurs fades




Papier aquarelle Daler-Rowney Langton "grain torchon"

Comme vous ne le savez pas, j'ai une affection particulière avec le grain torchon et j'étais désireux de tester ce Langton "normal" en cellulose. J'avoue qu'au toucher, son côté rugueux style "papier de verre usé" m'a fait un effet boeuf! J'étais donc véritablement impatient de tester cette petite merveille!
Et là, première surprise (qui interessera les urbansketchers) ce papier est une véritable galère dès qu'on essaye d'utiliser un feutre (quelque soit la marque!). Les traits sont pourris, tremblés bref à moins pour faire un effet c'est pas le top le top !

La deuxième surprise fut sa sensibilité à l'eau! En moins de deux le torchon à gondolé. Toutefois au passage des lavis, le papier s'est très bien comporté, et l'effet "torchon" est là.
Par contre niveau repentis c'est moyen... ça dépend des couleurs!

Côté couleurs j'ai été très déçu! Les teintes sont totalement "passées". Soit elles manquent de saturation soit elles sont "aplaties"à cause du côté terne - pour pas dire "gris"- de certains tons, soit les deux...
bref pour décrocher une aquarelle lumineuse, c'est pas du gateau!

Alors, ce langton "normal" en grain torchon, une bonne affaire ou pas?
Bon, pour le prix, c'est intéressant en offrant une entrée de gamme pour ce type de papier. Par contre quand je vois le résultat, je ne peux pas avoir un sourire jusqu'aux oreilles. Il est sur que ceux qui aiment les aquarelles avec des tons doux trouveront un bel allié.
D'autres, comme moi seront un peu déçu du résultat...
Bref un "torchon" plutôt "brouillon"!



1 - Le prix : à partir de 6€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier : 4=perle

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = petit oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Daniel Smith: couleurs ternes
- de la Old Holland
couleurs particulièrement éteintes
-

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 3




POUR : type de papier accessible, effets sympas

CONTRE : couleurs ternes




Papier aquarelle Daler-Rowney Langton "grain satin"

Comme vous le savez, je ne suis pas un fan des papiers satinés. Un papier aquarelle sans grain, c'est pour moi comme Cher sans Sonny... Il lui manque toujours quelque chose pour que ça donne du bon! Et pourtant au fil de mes tests j'ai des surprises. La dernière est ce papier.
D'abord il est très lisse du moins sur un coté, l'autre l'est légerement moins. Ca permet aux urbansketchers et autres dessinateurs de BD et illustrateurs de faire ce qu'ils veulent avec leurs feutres.
Le papier ne marque pas beaucoup au crayon, c'est un bon point.
Les couleurs ont par contre tendance à s'éteindre quelque soit la marque.
Il supporte assez bien le mouillé, mais faudra pas trop lui demander, par contre les repentis sont assez bons sans être mirifiques.

Vous m'avez compris, c'est un bon petit papier d'entrée de gamme à pas cher. Il conviendra excellement bien à tout ceux qui voudront découvrir le papier satiné.
Après tout Cher a fait quelques tubes sympa en solo...



1 - Le prix : à partir de 6€ le bloc de 12 feuilles

2 - La blancheur du papier :
0 = extra-blanc

3 - La résistance au repenti allant de 0 (mauvais) à 5 (résistance absolue) =4

4 - La possibilité de travailler dans le mouillé = oui

5 - Les couleurs selon le papier. Testé avec :


- de la Daniel Smith : très éteintes
- de la Old Holland
: Couleurs atténuées
-

6 - Ma cote d'amour mesuré sur 5 : 4



POUR : Rapport qualité/ prix

CONTRE : rend les couleurs fades